LA LANGUE ITALIENNE
Intro

La langue italienne est une langue romane du groupe indo européen, mais il existe un très grand nombre de dialectes italiens romans.

Dans le monde

Malgré un passé impérial glorieux, elle n'est pas répandue dans le monde. Elle compte ainsi plus de 60 millions de natifs qui le parlent, en Italie. Néanmoins, les experts estiment qu'il y a environ 25 millions de personnes de plus dans le monde qui le parlent Ainsi, on la retrouve en Lybie, Suisse, Slovénie, Erythrée, Malte, Croatie, Saint-Marin, Vatican, et un peu en Albanie, Somalie, Brésil et Etats-Unis.

Elite Translation Article La langue italienne Spread of Italian in the world

HISTOIRE
Racines et diffusion du latin

Italian can truly be traced back to the birth of Rome, in 753 BC. At that time, Roman people spoke an old Latin from which Italian comes from. The Roman empire is one of the greatest empires ever. At its peak, the latter gathered all countries of North Africa, Middle East, West and South Europe. Thanks to centuries of power, Latin then largely spread.

Évolution du latin

Ce vaste empire a permis la naissance de deux dialectes différents, même s'ils sont issus d'une même base qui est le latin : classical Latin and vulgar Latin. While elites used the first one, settlers and soldiers used the second one. Later, a couple of Barbarian invasions weakened the Roman Empire, which further fractured these two Latin branches. Finally, classical Latin lost its rank due to troubles and lack of link between Rome and the rest of the empire.

Avec le grec, le latin était l'une des deux grandes langues véhiculaires de l'empire. Grâce à la taille de l'empire, la langue latine était alors plutôt homogène, du moins à l'écrit car ce n'était pas le cas à l'oral. Lorsque l'empire chuta au 5ème siècle, il y avait de nombreux dialectes vulgaires dérivés du latin. Certains ont évolué et survécu jusqu'à nous. Jusqu'au 18ème siècle, et même après, le latin joua un rôle majeur en Europe, en tant que moyen de diffusion de la science et de la religion.

De nombreux dialectes

L'empire romain souffrit de nombreuses invasions, en particulier dans les derniers siècles de son histoire. Parmi elles, les Ostrogoths (une tribu germanique), les Lombards, les Francs, les musulmans, les Byzantins et les Normands. Mais ce mélange culturel et linguistique permit aux différents dialectes de l'époque d'enrichir son lexique. Ceci, dès 10ème siècle. Au 14ème siècle, on compte alors nombre de dialectes (lombard, vénitien, ligure, toscan, sicilien, sarde, etc.) mais aucun ne s'impose comme langue écrite à côté du latin. Ainsi, l'Italie prit beaucoup de retard par rapport à ses voisins. Et ce, en raison du manque d'unité politique et d'une plus grande influence de l'Église, qui s'appuyait sur le latin.

Elite Translation Article La langue italienne Learn about The Italian Language Spread of Italian in the world

Elite Translation Article Learn about The Italian Language Dante Alghieri Dictionary WW2 with Mussollini city of Florence international capital of art, Petrarch and extract of Ambrogio Calepino's dictionary

Le rôle de la poésie

Les experts pensent que les racines de la première langue parlée commune proviennent de la Sicile. Considérée plus noble et raffinée, les linguistes l'ont traduite, adaptée et diffusée en Italie du Nord. Plus tard, elle donna naissance au dolce stil novo ou nouveau style doux, mélodieux et délicat. Grâce a œuvres de poètes célèbres, elle eut un impact au-delà de sa région d'origine, la Toscane.

Dante Alighieri

Si son nom ne vous dit rien, il est pourtant crucial dans l'histoire de la langue. En effet, ce poète et écrivain est l'auteur du roman La Divine Comedie. Il souhaitait un livre accessible à tous et choisit alors d'écrire en florentin (une forme de la langue toscane) plutôt qu'en latin. Grâce à lui et d'autres grands poètes, Petrarch et Beccace, cette langue devint très vite la langue parlée dans toute la région et au-delà. L'influence de Florence, sa situation idéale au centre de l'Italie et la proximité avec le latin, ont joué en sa faveur.

Dès le 16ème siècle

Le dictionnaire d'Ambrogio Calepino décrit l'italien pour la première fois en 1509. Ainsi, l'italien eut son dictionnaire avant le français. Cela révèle l'avance culturelle que l'Italie avait sur le reste de l'Europe à la Renaissance. Un siècle plus tard, le premier dictionnaire, dédié à la langue italienne, est publié, et d'autres pays s'en inspirent.

Pendant la guerre mondiale

Comme vous le savez, le leader italien Mussolini soutenait Hitler. Ainsi, comme lui avec l'allemand, il entreprit une campagne pour "purifier" l'italien. De ce fait, il mit un terme à tous les dialectes mineurs. Pour cela, il ôta tout lexique étranger de l'italien. Finalement, sa défaite mit fin à cette tyrannie.

DE NOS JOURS
Général

L'italien a aussi été la langue des villes puissantes, comme Florence. Il a donc été pendant des siècles la langue internationale de la culture et des arts. De nos jours, le lexique des pays européens conserve un grand nombre de termes italiens. C'est le cas en musique, et nombre d'autres langues du monde l'emploient aussi). Ainsi, maestro, piano, soprano, allegro, a cappella, en sont de brefs exemples.

Mais ce n'est pas tout, car les chiffres latins sont encore utilisés au quotidien dans beaucoup de pays. Par exemple après le nom d'un monarque ou pour énumérer les chapitres d'un texte.

Et l'on peut aller encore plus loin puisque de multiples langues emploient encore beaucoup d'autres mots italiens ou latins. Forum, opéra, vice versa, recto verso, ps (post scriptum), nb (nota bene), via, visa ou etc (et cetera) ? Oui, tous les jours, vous aussi, vous parlez latin sans même vous en rendre compte.

Sans parler des centaines de noms, qui dérivent tous de mots latins adaptés à chaque pays. C'est le cas du nom des planètes par exemple, issu de la mythologie.

Depuis un siècle, le latin est devenu inconnu du public. Mais contrairement à ce que l'on dit, ce n'est pas du tout une langue morte. Le Vatican l'utilise encore comme langue officielle. Par ailleurs, dans certains pays, quelques prêtres célèbrent encore les offices religieux en latin.

Plus que toute autre langue, l'italien est proche du français, qui lui emprunta quantité de mots et expressions. Non seulement le français est une langue latine, mais certains personnes royales sont venues tout droit d'Italie

Le plus...

Souvent, les gens voient le français comme la plus belle langue qui soit. Mais c'est un fait, la langue italienne est très appréciée dans le monde. Bien-sûr, on l'associe à l'histoire, au romantisme, aux Italiens très coquets, à la mode, à l'iconique "r" roulé, etc. Bref, l'italien a de beaux jours devant lui.

Elite Translation Article Learn about the German language Map of its spread in the world and in Europe Ugly and hard language

L’ITALIEN