LA LANGUE HINDI
Intro

D'abord, l'hindi est une langue indo europeenne de la branche indo aryenne. Il est issu d'une standardisation des dialectes hindoustanis qui emploient des signes et un lexique sanskrits. On la trouve surtout dans le nord et le centre de l'Inde.

Ensuite, avant la partition de l'Inde et du Pakistan en 1947, l'hindi et l'ourdou formaient une même langue. Mais le cinéma indien emploie toujours cette version nommée hindoustani.

Enfin, avec environ 620 millions de locuteurs, l'hindi est la 3ème langue la plus parlée au monde, après le chinois et l'anglais. Si le nombre d'Indiens est le double, le pays compte en fait plus de 20 dialectes. Les linguistes pensent qu'environ 40% des indiens l'emploient comme première langue, et un quart comme seconde. L'Inde n'emploie pas toujours l'hindi comme lingua franca mais il reste la première langue. De plus, il continue à croître car tous les états de l'Inde l'enseignent.

Tendances

Depuis les années 1970, les personnes issues de régions du pays où l'hindi n'est pas la première langue, le préfèrent souvent comme deuxième langue au lieu de l'anglais.

De plus, en raison du tourisme, beaucoup parlent un peu voire bien le français. En effet, les Français adorent l'Histoire et l'Art. Ainsi, ils sont nombreux à visiter l'Inde et ses régions les plus célèbres comme le Rajasthan.

Si l'anglais est l'autre langue officielle de l'Inde, seul 1% de la population le parle très bien. Mais 10% peuvent le comprendre et le parler au moins un peu. Et dès les années 1990, l'anglais fait son retour grâce à l'ouverture de l'Inde sur le monde.

Elite Translation La langue hindi Distribution of dialects in India, spread of Hindi

ASPECTS
Racines

Comme d'autres langues indo aryennes, l'hindi émane d'une forme ancienne du sanskrit védique, né au 7ème siècle. Plus tard, le vieil hindi emprunta au persan et à l'arabe, dû à l'influence islamique en Inde du Nord. Ce dernier, appelé hindoustani, évolua ensuite vers l'ourdou au 18ème siècle. Très vite, les hindous en ont fait une version sanskrite, qui conduisit à l'hindi standard moderne.

L'hindi s'écrit de gauche à droite, dans les versions standard et soutenue. De plus, son lexique, sa syntaxe et ses verbes sont surtout issus du sanskrit. Mais l'ourdou trouve ses racines bien plus dans l'écriture arabe. Cependant, les locuteurs des deux langues peuvent se comprendre.

En fait, la plupart des mots hindi viennent de cinq groupes principaux :

  • Les mots Tatsam. Son orthographe est la même qu'en hindi et sanskrit. D'abord, ils incluent des mots issus du sanskrit, via le prakrit, qui ont survécu tels quels. Ensuite, ils comprennent aussi des formes empruntées au sanskrit à une époque plus moderne. Cependant, la façon de prononcer les mots peut varier entre les deux.
  • Les mots Ardhatatsam. Il s'agit en général de mots issus du sanskrit et dont le son s'est modifié après l'emprunt.
  • Les mots Tadbhav. Certaines règles phonologiques les ont affectés et leur orthographe diffère du sanskrit.
  • Les mots Deshaj. Il s'agit de mots onomatopéiques ou empruntés à des dialectes locaux non indo aryens.
  • Les mots Videshi. Ils rassemblent tous les mots empruntés à des dialectes non indigènes. Leurs sources les plus courantes sont le persan, l'arabe, l'anglais et le portugais.
Adjectifs numéraux cardinaux

De 0 à 100, les adjectifs numéraux cardinaux (chiffres et nombres) sont différents de l'hindi. Bien sûr, certains nombres sont récurrents. Mais, par exemple, avec 45, on ne peut pas déduire 5, 40, 25 ou 35. En d'autres termes, il n'y a pas d'autre choix que de les apprendre un par un.

Emprunt au français

Aussi étrange que cela puisse paraître à première vue, certains mots en hindi sont très proches du français. Et ce, malgré la distance qui sépare la France de l'Inde. En fait, l'hindi, surtout issu du sanskrit, et le français, du latin, ont des origines communes. En effet, toutes deux sont des langues indo européennes.

Ainsi, Je ou Moi = [], Lèvre = [Lab], Tu = [], Meurs = [Mar],  Maman = [], Quoi = [Kyā], Deux = [Do], Sept = [Sāt], Dix = [Das], Donner = [Dena], Nom = [Nam], Divin = [Déva], Jaloux = [Jale]. À l'inverse, Le français emprunta aussi à l'hindi. En fait, cela remonte au milieu du 16ème siècle. À cette époque, la France avait une grande influence sur une bonne partie de l'Inde avant l'arrivée des Anglais.

Elite Translation Article learn about the Hindi language map showing the Indo Aryan language areas and Hindi numbers

L’HINDI
Étiqueté avec :