LA LANGUE ESPAGNOLE

Elite Translation Article La langue espagnole Learn about the Spanish language Spread of Spanish in the world Countries with Spanish as official language and millions of Spanish speakers

Une langue majeure dans le monde

L'espagnol est une langue romane. Due à la grande puissance coloniale passée de l'Espagne, la langue espagnole est présente dans de nombreux pays. On le parle pas en Espagne, mais aussi en Amérique du Sud et du Nord. En plus de l'Espagne, c'est la langue officielle de 20 pays, comme le montre cette liste. Aussi, certains groupes hispanophones le parlent au quotidien dans d'autres pays.

Avec environ 540 millions de locuteurs, c'est la 4ème langue du monde. Et même la deuxième, avant l'anglais, en nombre de natifs, avec plus de 460 millions de locuteurs. Lorsque des dizaines de millions de migrants sont venus s'installer aux États-Unis, l'espagnol est devenu la deuxième langue officielle du pays. Aussi, non seulement l'espagnol résiste plus que bien à l'anglais, mais il pourrait même le supplanter dans les années à venir.

Avec le français et l'anglais, l'espagnol est aussi l'une des principales langues de communication internationale. C'est d'ailleurs l'une des six langues officielles des Nations Unies. Sans oublier qu'il s'agit de la 3ème langue sur le web et la 2ème sur les deux plus grands médias sociaux, Facebook et Twitter.

Future

Tous les experts affirment qu'elle va croître encore. Ainsi, elle compte aujourd'hui pour 6% de la population mondiale, et pourrait atteindre 7,5% en 2050.

ÉVOLUTION
Racines

Il faut aller dans le temps pour en atteindre les racines. Les locaux parlaient alors une langue romane dont il reprit certains traits verbaux, suffixes, termes ou toponymes.

Du Latin

Grâce aux conquêtes romaines entre le 3ème et le 1er siècle avant J.-C., le latin s'imposa. Tous les langues précédentes sont alors mortes lentement, sauf le basque qui nous est resté. En tant que langue latine, la langue espagnole est proche du français, mais encore plus de l'italien. En tant que langue ibéro romane, il présente aussi un lien fort avec le portugais. Puis, le latin évolua pour donner naissance au vieux castillan, forme du vieil espagnol, dans le nord de l'Espagne. Ce dernier y apparaît après la chute de l'empire romain, vers le 8ème et le 9ème siècle, et provient lui-même du latin vulgaire.

Du germanique et de l'arabe

En fait, c'est une langue très riche malgré elle. D'abord, le latin s'effondra lentement avec l'empire romain, jusqu'aux fameuses invasions barbares. Ces peuples venus du Nord ont apporté quelques mots allemands. Ensuite, et cette fois-ci du Sud, au 8ème siècle. La conquête musulmane influençait alors fortement les dialectes. Ainsi, le castillan reçut pas moins de 4,000 mots d'origine arabe. Et ce, surtout dans le domaine agricole (aceite pour huile ; aljibe pour citerne). Mais aussi dans le domaine militaire (almirante pour amiral, adalid pour chef militaire), et administratif (alguazil pour agent ou officier).

Diffusion du castillan / espagnol

Au cours des 1 000 dernières années, le castillan s'est propagé lentement, grâce à la croissance du royaume de Castille. Les Cartularies of Valpuesta sont vus comme les plus anciens textes écrits en castillan. Puis l'empire espagnol finit par l'imposer, surtout en Amérique. Le 15ème siècle marque ensuite un tournant. En effet, jusque là, l'on parlait un vieux castillan. Depuis, l'on parle un espagnol moderne (castillan). En fait, ces deux formes sont très similaires. Leur différence majeure réside dans le système consonantique.

L'Âge d'or

On appelle "espagnol classique" la langue espagnole des 16ème et 17ème siècles, en référence à l'âge d'or de la littérature du pays. Grâce à l'empire la langue emprunta de nombreux mots de la vie courante aux peuples indigènes d'Amérique. C'est le cas en botanique, zoologie, alimentation, etc.

Depuis le 18ème siècle

La Dynastie des Bourbons, branche directe de la dynastie française, s'empare du trône et prend exemple sur le style français. C'est ainsi que fut fondée, en 1713, l'Académie Royale d'Espagne, dont le but était de préserver la pureté de la langue. Elle a très vite écrit son premier dictionnaire et sa première grammaire, tous deux régulièrement mis à jour depuis lors.

Sous et après Franco

À l'aube de la seconde guerre mondiale, et pendant 40 ans, l'Espagne vécut une lutte acharnée contre ses dialectes. En effet, Franco voulait redonner à l'Espagne son statut de grande puissance de l'âge d'or. Pour cela, le castillan, symbole de la puissance espagnole, devait devenir la langue unique. Ainsi, il fit interdire tous les dialectes régionaux, dont le basque et le catalan, et fit brûler tous les livres les utilisant. Tous les noms basques ont aussi été supprimés.

Peu après la mort de Franco en 1975, le roi Juan Carlos 1er changea l'emploi de la langue. Depuis, si le castillan reste la langue officielle, les autres dialectes peuvent toujours vivre. Pour un aperçu clair de l'évolution de l'espagnol, cliquez ici.

Elite Translation Article La langue espagnole Map detailing the Barbarian Invasions, Spanish Royal Academy, Cartularies of Valpuesta the oldest book in Castilian

STRUCTURE

Elite Translation Article Learn about the Spanish language unique N accent and punctuation writing system

Unique

Le tilde est sans doute le plus célèbre des graphèmes espagnols. On le considère comme une lettre à part entière : ñ. C'était d'abord un digramme NN jusqu'à ce que le second N devienne le trait ondulé ~.

Très spécial dans le système d'écriture, le point d'exclamation et d'interrogation se double du même signe inversé. Ainsi, ¡ et ¿ se placent juste avant une proposition pertinente et non une phrase. Par exemple : ¿Qué tal estás ? (Comment allez-vous ?).

Simple

Ce qui est simple avec l'espagnol, c'est que sa forme écrite est très proche de sa forme orale car toutes les lettres se prononcent, à de rares exceptions près.

L’ESPAGNOL
Étiqueté avec :